Définition

Depuis le 1er juillet 2002, les déchets verts ne sont plus admis en Centre de Stockage de Déchets Ultimes (CSDU) et doivent faire l’objet d’une valorisation.

Issus de l’entretien des jardins publics, des espaces verts, des jardins des particuliers, ils sont majoritairement générés par les collectivités, les sociétés privées d’entretien des espaces verts et les particuliers. Il peut s’agir de feuilles mortes, de déchets d’élagages, de tonte de gazon, de taille des arbres, etc…

Les déchets collectés par les Etablissements SOULARD sont envoyés sur un site agréé pour le compostage.

Le compostage est une dégradation de la matière organique par des micro-organismes en présence d’air et d’humidité, il est plus ou moins long en fonction du caractère fermentescible du gisement et de sa préparation par broyage.

Le compost obtenu peut être utilisé comme amendement organique valorisé dans les espaces verts, en agriculture ou par les particuliers.

Il relève de la Norme NF 44051 (amendement organique)